Cenim : Fonctionnement d'internet

Fonctionnement d'internet

Fonctionnement d'internet

  • Le CeNIM

Fonctionnement d'internet

Fonctionnement d'internet

I.Les Protocoles
UUCP 
TCP/IP 
TELNET 
FTP 
NNTP 
SMTP 
HTTP 
II. La connexion



I. Les Protocoles
    Pour que puisse fonctionner un réseau reliant entre eux des millions d’ordinateurs de tous types, dont la plupart sont incompatibles entre eux, il a fallu inventer un langage de communication commun permettant le transfert et la manipulation des informations entre les machines.
    En fait, il y a plusieurs " langages " différents, que l’on appelle des protocoles. Ils sont présentés ci-dessous dans leur ordre chronologique d’apparition.
  a) UUCP : Unix to Unix Copy Protocol 
 
    Est un des premiers développé pour ARPANet (qui utilisait le système d’exploitation UNIX).
    Il permettait la transmission de données compressées par paquet. En raison de ses limitations diverses, il a été délaissé au profit de TCP/IP.

  b) TCP/IP : Transfer Control Protocol / Internet Protocol 
 
    Cheville ouvrière des liaisons Internet, ces deux protocoles de gestion de réseau (qui sont toujours utilisés conjointement) ont été mis au point en 1973 (IP) et 1974 (TCP) pour permettre de relier différentes machines en temps réel, mais également assurer la communication avec les différents terminaux reliés à chaque machine (n’oublions pas qu’à l’époque, il n’y avait que de très grosses machines sur quelques sites privilégiés).

    IP : Internet Protocol gère la liaison en temps réel entre les ordinateurs et leurs terminaux.
    TCP : Transfer Control Protocol est une surcouche d’IP qui améliore la fiabilité des transmissions.

    Puisqu’il s’agit d’un protocole de réseau, TCP/IP est actuellement également utilisé pour les réseaux locaux (Intranet).

    Avec TCP/IP, chaque machine connectée est identifiée par une adresse unique exprimée sur 4 octets (ex : 217.145.32.35 pour www.cenim.be).

    Tous les protocoles qui suivent fonctionne par dessus TCP/IP.

  c) TELNET : 
  Ce protocole a été développé peu après TCP/IP pour permettre aux utilisateurs de dialoguer avec les machines connectées au réseau, et même de les piloter à distance.
Ne comportant pas de correction d’erreur et compte tenu de son emploi " aride ", il est de moins en moins utilisé.

 d) FTP : File Transfer Protocol 
  Comme son nom l’indique, il gère le transfert de fichiers, mais il permet aussi d’afficher et de se déplacer dans l’arborescence des répertoires du serveur auquel on est connecté.
 e) NNTP : News Network Transfer Protocol 
  Permet de lire les Newsgroups et d’y répondre " on-line ".
 f) SMTP : Simple Mail Transfer Protocol 
  Protocole de gestion du courrier électronique (E-mail) sortant.
Le courrier entrant utilise POP (Post-Office Protocol) ou IMAP (Internet Message Access Protocol) qui est plus élaboré (permet par exemple de choisir les messages à télécharger).

 g) HTTP : Hyper Text Transport Protocol 
  Le plus récent, le plus utilisé, c’est LE protocole du World Wide Web.
Il permet un affichage de pages contenant du texte, des images, du son, de la vidéo...
Il gère de plus des liens hyper-textes qui permettent de se déplacer d’une référence à l’autre sur une même page, entre deux pages d’un même site voire de sauter vers un autre site distant, d’un simple clic de souris. C’est de là que vient la notion de navigation ou de " surf ".
II. La connexion 
Pour pouvoir accéder au réseau Internet, l’utilisateur privé va devoir connecter son PC par le biais d’un Modem (PSTN, ISDN ou ADSL) à un fournisseur d’accès (" provider "), lequel est lui-même connecté de façon permanente et plus ou moins directe à une des grandes lignes du réseau appelée " dorsale " ou " backbone ".
Pour se connecter, le PC utilisé un petit programme appelé " Socket ", qui gère la connexion et contient une version allégée de TCP/IP. Deux types de protocoles existent :

SLIP (Serial Line Internet Protocol) :
    ses limitations (entre autres, mauvais fonctionnement au delà de 14400 Bauds) font qu’il est délaissé au profit de PPP.

 PPP (Point to Point Protocol)
    Amélioration du précédent, est le plus utilisé actuellement.

Soft News

  • Microsoft Image Composite Editor

Outil de création de panoramas produit par les labos de recherche de Microsoft. Fusionne aisément plusieurs photos pour créer une vue panoramique. Il détermine automatiquement l'ordre des images, l'orientation, l'exposition et la position du photographe dans l'espace.Existe en 32 et 64 bits.
A télécharger sur le site de MS MS ICE



MS ICE


  • Programme du mois : WPanorama

WPanorama est le complément indispensable du précédent.
Il permet en effet d'afficher les panoramas en grand et en faisant manuellement ou automatiquement défiler l'image, de visualiser le paysage (on peut même le mettre en économiseur d'écran). Il permet également, la création de diaporamas sur le même principe.
De nombreuses images de panoramas du monde entier sont disponibles sur le site.
Compatible tous OS

WPanorama

 

Use OpenOffice.org